Speak with an expert

Have questions about our products? Get in touch with one of our industry experts.

Contact Us  

Speak with an expert

Have questions about our products? Get in touch with one of our industry experts.

Contact Us  
PROCLAUD® - 2 min read

Consultez-vous l’avis des employés sur leurs vêtements de protection ?

1. Choisissez vos collaborateurs

Tout d’abord, réfléchissez bien à la façon dont vous allez demander l’avis des employés. Il est important de leur montrer que vous essayez de les aider à améliorer leur quotidien au travail, et que vous n’êtes pas là pour pointer du doigt leurs erreurs. En tant que responsable HSE, vous n’êtes peut-être pas la bonne personne pour leur parler directement. Essayez de nommer des ambassadeurs pour une culture sécurité renforcée, tels que les responsables d’atelier, avec lesquels vos employés se sentiront peut-être plus à l’aise pour partager leurs opinions. L’idéal serait d’aller plus loin en effectuant un audit indépendant, afin d’offrir à vos employés l’occasion de donner leur avis en toute honnêteté et dans l’anonymat à un tiers neutre.

2. Choisissez un cadre

Allez-vous demander à vos employés de partager leurs avis en groupe (par exemple, lors d’une réunion générale ou d’une mêlée quotidienne) ? Ou préférez-vous leur donner la possibilité de partager leurs opinions dans un cadre privé, lors d’un entretien individuel avec chacun ? Le principal avantage d’un entretien privé est que l’employé se sentira plus libre de donner un avis honnête sans craindre d’être rejeté ou influencé par l’opinion (plus forte) des autres. Certains pourraient, par exemple, avoir peur de dire que leurs vêtements actuels sont trop inconfortables pour être portés correctement.

3. Choisissez votre méthode

Comment allez-vous recueillir les avis des employés sur leurs EPI : un formulaire d’évaluation papier, une enquête numérique ou un entretien en personne ? Et quel type de questions allez-vous posez : à choix multiple, à échelle de oui/non/peut-être/parfois, ou à réponse ouverte ? Poser les bonnes questions de manière structurée peut réduire considérablement la quantité de travail nécessaire pour traiter les résultats. Il est important de réfléchir à la manière de formuler vos questions de façon neutre, afin qu’elles n’influencent pas l’employé vers une certaine réponse.

4. Choisissez votre calendrier

Quel est le meilleur moment pour demander l’opinion de vos opérateurs ? Si vous êtes sur le point de lancer un nouvel appel d’offres pour des vêtements de protection, vous avez besoin de connaître l’avis des employés sur leurs vêtements actuels en matière de confort et d’améliorations possibles. Ou peut-être êtes-vous déjà en train de tester une nouvelle solution potentielle dans le cadre d’un test au porté : dans ce cas, il vous faut leurs opinions sur la coupe, le confort et les performances des nouveaux vêtements. Si vous consultez l’avis des employés avant, pendant et après le processus de sélection, vous augmentez la probabilité que vos opérateurs portent leurs nouveaux vêtements de protection correctement et en toute sécurité.

5. Sollicitez toute l’entreprise

La sécurité est dans l’intérêt de tous ! Engagez-vous à impliquer tout le monde en tenant compte de l’avis des employés à mesure que vous progressez vers une culture « zéro blessure ». Commencez par obtenir l’adhésion non seulement de la direction, mais aussi des autres départements de votre entreprise. En sollicitant l’ensemble de votre organisation, vous effacez également la distinction inutile entre employé/ouvrier qui peut entraver un travail d’équipe productif. Vous ne regretterez jamais d’avoir un groupe diversifié d’acteurs internes impliqués dans votre processus de sélection.

Les meilleures solutions nécessitent un avis

C’est simple: les opérateurs qui se sentent entendus sont plus susceptibles de porter leurs vêtements de protection avec confiance et d’effectuer leur travail en toute sécurité. En les impliquant dans votre processus, vous transmettez un message fort sur l’importance du port des vêtements de protection. En fin de compte, vous ne pourrez choisir la meilleure solution que si vous vous basez sur des avis réels provenant du lieu du travail. Pourquoi ne pas répondre au quiz ci-dessous pour découvrir si vous êtes prêt à vous lancer ?

TOPICS: PROCLAUD® , Vêtement de protection