Parlez à un expert

Vous avez des questions sur nos produits ? Contactez l’un de nos experts industriels.

Nous contacter  

Parlez à un expert

Vous avez des questions sur nos produits ? Contactez l’un de nos experts industriels.

Nous contacter  
Actus - 4 Min de lecture - 05 décembre 2022

Comment l'accès aux ressources essentielles affecte la sécurité d'approvisionnement dans l'industrie des vêtements EPI

À l’heure actuelle, le secteur des vêtements de travail réagit à une série d’événements extérieurs qui ont un impact direct sur l’industrie textile et sa chaîne d’approvisionnement. La guerre en Ukraine, l’hyperinflation, la crise énergétique et la pandémie ont toutes eu un effet tangible sur notre capacité à accéder aux ressources essentielles. Ces événements ont engendré des incertitudes en matière de sécurité d’approvisionnement. Dans ce blog, nous nous penchons un peu plus sur cette situation et sur ce qu’elle implique pour la chaîne d’approvisionnement des vêtements de travail.

La base des tissus de protection

Si nous remontons le temps de quelques années, notre industrie avait un accès permanent aux produits chimiques essentiels à la fabrication de tissus de protection. Aujourd’hui, ce n’est plus le cas et la disponibilité des ingrédients primaires – qui sont la base de nos tissus – est devenue incertaine, entraînant des pénuries critiques dans la chaîne d’approvisionnement.

Par exemple, l’ammoniaque et l’hydroxyde de sodium sont des produits chimiques essentiels que les fabricants de tissus ont désormais du mal à se fournir. Il s’agit pourtant de deux produits de base, nécessaires à la production de fibres et tous deux essentiels dans le processus de teinture des tissus. Le problème ? La fabrication de ces composés chimiques en usine est gourmande en énergie. Compte tenu de la crise énergétique actuelle qui frappe toute l’Europe – et des prix nettement plus élevés que d’habitude – de nombreuses usines de pétrochimie ont dû déclarer un cas de force majeure et arrêter la production pendant un certain temps. Elles subiraient une perte si elles tentaient de vendre leurs produits à leurs prix habituels et n’auraient pas d’acheteurs si elles les augmentaient au prorata de l’inflation.

En outre, les produits chimiques de base comme l’ammoniaque et l’hydroxyde de sodium sont des éléments qui servent à composer des produits chimiques plus sophistiqués comme les dispersions, les résines et les produits de finition. Par conséquent, cette pénurie de produits chimiques de base a un effet de cascade spectaculaire, entraînant un problème d’approvisionnement plus grand pour d’autres produits en aval de la chaîne.

Un défi pour tous les secteurs

L’industrie des vêtements de travail n’est pas la seule à être touchée par cette sécurité ébranlée de l’approvisionnement et des ressources. Si l’on regarde plus loin, on constate que le secteur de la mode au sens large a été touché de plein fouet, car il repose sur des produits chimiques dont la production est très énergivore et qui seront donc plus difficiles à obtenir dans le climat actuel. Plus loin encore, l’industrie automobile est également touchée, car elle n’a pas d’accès garanti à tous les plastiques et pièces dont elle a besoin pour ses processus de production.

L’effet de la pandémie de Covid et des modèles de travail hybride

Outre les factures énergétiques plus élevées, un autre facteur est à prendre en compte pour comprendre les perturbations de la chaîne d’approvisionnement. Il s’agit des conséquences de la pandémie sur la présence des employés sur leur lieu de travail. Comme nous le savons, la pandémie a d’abord contraint de nombreuses personnes à rester à la maison. À plus long terme, elle a conduit de nombreux employés à quitter leur emploi précédent – soit par nécessité (p. ex., en cas de licenciement), soit par choix, car beaucoup d’entre eux ont réévalué leur évolution de carrière ou leur équilibre vie pro-vie perso.

Au sein de l’industrie des vêtements de travail, de nombreux employés qui travaillaient sur site dans différentes entreprises de notre chaîne et qui ne pouvaient pas travailler depuis chez eux pendant les confinements ont trouvé un autre emploi par nécessité. Nombre d’entre eux se sont dirigés vers des missions toujours très demandées malgré la pandémie, comme des postes dans des entrepôts ou chez Uber.

Si nous n’avons pas constaté ce phénomène au sein de nos propres activités, nous l’avons observé chez plusieurs fournisseurs. Cette perte de talents au sein de ces entreprises a eu un effet de retard post-pandémie. Parallèlement, les cas de Covid sont à nouveau en hausse, surtout en Europe – un nouveau coup dur pour les effectifs pendant l’hiver.

En somme, nous souffrons d’une pénurie non seulement de ressources chimiques, mais aussi de ressources humaines ; ces deux facteurs réunis peuvent ralentir considérablement la chaîne d’approvisionnement, aujourd’hui et dans un avenir proche.

Regarder vers l'avant

Certes, il y a beaucoup de facteurs que nous ne pouvons pas contrôler, comme le moment où les prix de l’énergie vont baisser, mais il y a aussi d’autres choses que nous pouvons mettre en place pour nous adapter en ces temps incertains. Passer commande le plus longtemps possible à l’avance permet d’alléger la pression et de contrer le stress lié aux retards dans la chaîne d’approvisionnement. De même, garder une communication régulière et transparente avec les fournisseurs (en les tenant au courant des changements et des défis auxquels vous êtes confrontés) leur permettra d’être plus compréhensifs et plus souples face à la situation. Il est donc de la plus haute importance que vos clients établissent des prévisions correctes et cohérentes, car celles-ci constituent la base des prévisions de matières premières pour l’ensemble de la chaîne textile. Enfin, gardons à l’esprit qu’à l’approche de l’hiver, les problèmes d’absence et de maladies se multiplieront chez les employés. Il sera donc essentiel de planifier à l’avance les équipes de personnel.

Pour plus d’informations

Vous souhaitez obtenir plus de conseils sur la sécurité de l’approvisionnement et les défis auxquels est confrontée l’industrie des vêtements de travail ? N’hésitez pas à nous appeler et l’un de nos experts se fera un plaisir de vous renseigner.

Nous contacter  

TOPICS: Actus , Challenges