Parlez à un expert

Vous avez des questions sur nos produits ? Contactez l’un de nos experts industriels.

Nous contacter  

Parlez à un expert

Vous avez des questions sur nos produits ? Contactez l’un de nos experts industriels.

Nous contacter  
Tissus de protection - 3 Min de lecture

Selon nos experts, à quoi ressemblerait un secteur de services textiles paré pour l’avenir ?

« Respirer la circularité, vers une économie verte : affronter les défis avec optimisme. Comment bâtir un secteur de services textiles paré pour l’avenir et attirer de nouveaux talents ? » Ce thème majeur a occupé une place centrale lors du congrès de la semaine dernière organisé par ETSA (European Textile Services Association). Après avoir assisté pour la première fois à ce congrès, j’aimerais partager avec vous les deux points clés que j’ai eu envie d’améliorer dans les années à venir.

Transparence et leadership relationnel : essentiels pour créer un secteur de services textiles paré pour les défis de demain

Pour bâtir un secteur de services textiles paré pour l’avenir, il est important de renforcer la vision collective sur un écosystème industriel qui maintient la valeur des matériaux aussi élevée que possible, mais crée un impact minime sur l’environnement. Cette « pensée systémique » nous oblige à mettre en œuvre des pratiques qui contribuent à un avantage concurrentiel tout en renforçant l’ensemble de notre chaîne de valeur dans l’industrie textile.

Si nous n’analysons pas la situation dans son ensemble, nous risquons de ne faire que déplacer le problème au sein de notre écosystème, ce qui nous empêchera de nous adapter à un avenir durable. Notons toutefois que, par rapport à l’industrie textile de la mode, le secteur textile pour vêtements de travail et les blanchisseries industrielles sont déjà beaucoup plus éco-responsables. Bien que notre secteur (des vêtements de travail) doive encore s’améliorer, le secteur de la mode génère 40 % de vêtements produits qui ne sont jamais utilisés par le consommateur/porteur et qui doivent être détruits.

La transparence est l’élément essentiel que nous devons intégrer davantage dans notre culture industrielle, car l’échange d’informations est indispensable pour créer de nouvelles méthodes de travail. Par exemple, la mise en œuvre d’une analyse du cycle de vie (ACV) pour chaque produit dans toute la chaîne de valeur permettra d’identifier tous les impacts environnementaux majeurs et, par conséquent, de cibler les objectifs d’amélioration sur lesquels nous devons travailler.

L’immense quantité de matériaux divers et de partenaires dans notre chaîne de valeur montre qu’un défi passionnant mais complexe nous attend. La clé pour relever ce défi est d’adapter nos méthodes de travail de manière à rebondir tous ensemble, car nous serons finalement plus forts en formant une chaîne unie qu’en restant de simples maillons isolés.

« La clé pour relever ce défi est d’adapter nos méthodes de travail de manière à rebondir tous ensemble ! »

Durabilité et communication : deux mots très attrayants pour les jeunes talents du secteur des services textiles

En avril 2022, l’ETSA a lancé une enquête en ligne qui ciblait les jeunes en dehors de l’industrie textile, afin d’explorer les pistes pour bâtir un secteur de services textiles paré pour l’avenir tout en attirant de nouvelles recrues. Les résultats ont montré que le fait d’être une industrie durable est l’un des principaux éléments qui attirent les jeunes talents. Ce constat n’est pas une grande surprise, car nous savons que la nouvelle génération va faire très attention à l’objectif global d’une entreprise (qu’il soit sociétal et/ou environnemental) et ce, dès la description du poste. La durabilité peut être exploitée non seulement comme un outil marketing pour les avantages statutaires et concurrentiels, mais aussi comme un outil d’engagement efficace.


Les réponses des jeunes professionnels ont aidé les membres du congrès à comprendre que nous devons améliorer la communication sur nos objectifs et nos actions en matière de durabilité, les promouvoir pendant tout le processus de recrutement et au-delà, et montrer concrètement aux candidats comment ils peuvent y contribuer.

En outre, nous devons communiquer de manière cohérente avec nos employés pour rester en lien avec cette transition durable. La transparence et une vision claire sont des valeurs importantes que les jeunes talents recherchent chez un employeur ; en comprenant et en défendant ces valeurs, nous aurons un énorme potentiel sur le marché du travail.

« La transparence et une vision claire sont des valeurs importantes que les jeunes talents recherchent chez un employeur. »

Joindre le geste à la parole

Si les thèmes évoqués sont inspirants, nous devons nous montrer proactifs en transformant notre vision en objectifs, et ces objectifs en plans tactiques pour mener des actions concrètes. Les améliorations que nous apportons chaque jour nous conduisent vers un avenir meilleur, où nous pourrons bâtir une industrie textile parée à relever les défis de demain. Travaillons ensemble pour atteindre nos objectifs, et voyons où ce voyage nous mène !

« Nous devons nous montrer proactifs en transformant notre vision en objectifs, et ces objectifs en plans tactiques pour mener des actions concrètes. »

Un tout grand merci à Elena Lai et à son équipe d’avoir organisé ce super congrès ETSA!