Speak with an expert

Have questions about our products? Get in touch with one of our industry experts.

Contact Us  

Speak with an expert

Have questions about our products? Get in touch with one of our industry experts.

Contact Us  

Ce que vous ignoriez de la norme en iso 11611

EN ISO 11611: les exigences minimales du tissu

Pour être certifié selon la norme EN ISO 11611, un tissu doit passer les quatre tests qui reproduisent les risques suivants : chaleur radiante, projections de métaux en fusion, propagation de la flamme et résistance électrique. La norme EN ISO 11611 spécifie les exigences de performance selon deux niveaux : la classe 1 et la classe 2. Pour qu’un tissu soit certifié classe 2, il doit obtenir les résultats de niveau 2 aux tests mesurant les performances contre la chaleur radiante et les projections de métaux en fusion. Pour être conformes à la norme, les tissus doivent passer les tests suivants:

1: Transfert de chaleur

- Classe 1: Hausse de température de 24 °C après 7 secondes
- Classe 2: Hausse de température de 24 °C après 16 secondes

2: Impact des projections de métaux en fusion

- Classe 1: Hausse de température de 40 °C après 15 gouttelettes
- Classe 2: Hausse de température de 40 °C après 25 gouttelettes

3: Résistance électrique

- Doit être supérieure à 105 Ω

Si le tissu réussit tous ces tests, il est conforme à la norme et sera classé dans la classe 1 ou la classe 2 en fonction des résultats obtenus. Dans la pratique, d’autres facteurs existent et ne sont pas pris en compte par la norme EN ISO 11611. Ces facteurs sont pourtant essentiels.

Norme EN ISO 11611: de la théorie à la pratique

 En tant que professionnel de la sécurité, vous voulez que vos employés soient bien protégés dans toutes les situations possibles. Pour ce faire, il faut tenir compte de plusieurs situations :

Classe 1 ou 2 : laquelle choisir selon vos besoins ?

Quelle classe de protection vos activités de soudage requièrent-elles ? Le soudage aux gaz, par exemple, est un procédé de classe 1, tandis que le soudage à l’arc, le soudage MAG (avec électrodes basiques ou cellulosiques) et le soudage MIG (avec courant fort) sont des procédés de classe 2.

Les sur-vêtements et les sous-vêtements

Les vêtements que vos travailleurs portent au-dessus ou en dessous de leurs vêtements de protection peuvent affecter leur niveau de protection. Savez-vous ce qui peut se passer lorsqu'on porte une chemise en coton ou 100 % synthétique sous son vêtement de sécurité ?

Résistance au meulage et aux projections de métal

La norme vise les « procédés de soudage et techniques connexes », mais les activités de meulage nécessitent une protection différente des projections de métaux en fusion. Bien que la norme EN ISO 11611 établisse les exigences nécessaires contre les risques de meulage, elle ne définit pas clairement la résistance du tissu au meulage. Êtes-vous sûr de fournir à vos employés le meilleur tissu contre les risques de meulage ? Avez-vous évalué les résultats aux tests dans la pratique ?

Contact avec les lubrifiants

Tous les jours, vos employés peuvent entrer en contact avec des lubrifiants. Quel est l'effet de ces lubrifiants si la concentration continue de s'accumuler sur les vêtements de protection parce qu'ils ne sont pas lavés fréquemment ? Ces substances affectent-elles le niveau d'inflammabilité du vêtement ?

Conclusion – de nombreux facteurs à prendre en compte

En vous conformant à la norme EN ISO 11611, vous avez la garantie que les vêtements de protection de vos employés répondent aux exigences minimales de performances contre la chaleur et les flammes pour des activités de soudage et des procédés connexes. Or, il existe de nombreux facteurs à prendre en compte afin d’assurer la sécurité optimale des employés dans leur situation ou leur environnement de travail spécifique.

Avez-vous des difficultés à déterminer si vos employés ont besoin d'un niveau de protection de classe 1 ou de classe 2 ? Vous demandez-vous si les vêtements de protection sont lavés suffisamment afin d'éliminer toute trace de lubrifiant ? Dans ce cas, demandez conseil à un expert en vêtements de protection et vous obtiendrez des réponses à vos questions. Convenez ici d’un rendez-vous avec l’un de nos conseillers et bénéficiez de conseils objectifs et personnalisés.

 

TOPICS: Vêtement de protection , Normes