Parlez à un expert

Vous avez des questions sur nos produits ? Contactez l’un de nos experts industriels.

Nous contacter  

Parlez à un expert

Vous avez des questions sur nos produits ? Contactez l’un de nos experts industriels.

Nous contacter  
Tissus de protection - 3 Min de lecture

Hyperinflation : l’impact sur le fonds de roulement et la trésorerie des entreprises de notre secteur

Le secteur des EPI est confronté à des défis sans précédent provenant des chaînes d’approvisionnement. En pleine relance économique post-pandémie, nous faisons face à de nouveaux obstacles liés à l’hyperinflation et à ses effets sur les fonds de roulement et la trésorerie. Dans ce blog, nous analysons comment nous en sommes arrivés là et ce que cette situation implique pour l’avenir.

 

Fonds de roulement et trésorerie : késako ?

Avant de nous plonger dans le vif du sujet, une définition plus détaillée des termes « fonds de roulement » et « trésorerie » s’avère utile.

Le fonds de roulement désigne les réserves de liquidités d’une entreprise pour le fonctionnement quotidien de celle-ci. Celui-ci se compose de trois éléments principaux :

  1. L’inventaire : le stock que vous avez à vendre
  2. Les comptes débiteurs : paiements que vous devez recevoir
  3. Les comptes fournisseurs : paiements que vous devez effectuer

La trésorerie désigne la variation d’une année à l’autre de l’argent qu’une entreprise possède sur son compte. Celle-ci se compose de deux éléments principaux :

  1. Le flux opérationnel : argent gagné grâce aux activités de l’entreprise
  2. Les investissements : argent investi dans le fonds de roulement et les actifs pour développer l’entreprise

En déduisant les investissements du flux opérationnel, une entreprise peut connaître le montant dont elle dispose.

Comment l’hyperinflation affecte-t-elle le fonds de roulement et la trésorerie ?

L’hyperinflation a eu un impact sur l’ensemble de l’industrie textile — et sur de nombreux autres secteurs, d’ailleurs — obligeant l’ensemble de la chaîne de valeur à augmenter ses prix. Notre niveau de stock en volume est toujours le même, mais pour survivre, nous ne pouvons pas continuer à appliquer les mêmes prix. Bien entendu, cette augmentation a un effet continu sur la chaîne d’approvisionnement : la hausse de nos prix doit être répercutée tout au long de la chaîne et, finalement, sur l’utilisateur final. Ainsi, pour tous les maillons de la chaîne d’approvisionnement, les entreprises doivent redéfinir leur fonds de roulement si elles veulent persister. En outre, nous devons réévaluer notre trésorerie afin de bien connaître nos moyens financiers dans ce nouveau climat économique.

Outre nos augmentations de prix nécessaires pour survivre, l’hyperinflation aura un impact important sur notre fonds de roulement et notre trésorerie. La chaîne d’approvisionnement du textile est assez longue et les stocks doivent être préfinancés. Compte tenu de l’hyperinflation, nous devons mobiliser plus de liquidités pour mener nos activités quotidiennes.

Vous trouverez ci-dessous un exemple de calcul pour démontrer comment l’hyperinflation peut affecter le fonds de roulement et la trésorerie d’une entreprise. Le fonds de roulement nécessaire dans l’industrie textile est d’environ quatre mois, et le taux d’inflation moyen est de 30 %. En pourcentage des ventes annuelles, cette hausse nécessite 10 % de liquidités supplémentaires pour gérer et préfinancer l’entreprise (4/12*30 %). Par exemple, une entreprise réalisant 100 millions de ventes et disposant de 33,3 millions de fonds de roulement a besoin, dans le contexte actuel, de 43,3 millions de liquidités pour réaliser les mêmes volumes.

En millions Avant Hyperinflation Différence
Unités 5 5 -
Prix 20 26 +30%
Ventes (Unités*Prix) 100 130 +30M
Fonds de roulement (4 mois) 33.3 43.3 +10M (+30%)

L’exemple ci-dessus nous montre que le fonds de roulement nécessaire aujourd’hui est nettement plus élevé. Dans le cas d’une entreprise qui n’a plus de réserves, celle-ci doit emprunter de l’argent à la banque pour continuer à faire tourner son activité. Cette situation peut poser problème, car si la rentabilité d’une entreprise était plus faible pendant la pandémie, elle aura probablement des difficultés à obtenir un prêt plus important. Même constat pour la trésorerie : si l’hyperinflation entraîne une diminution des flux de trésorerie, les réserves nécessaires pour augmenter le fonds de roulement vont diminuer aussi.

Évoluer face à l’hyperinflation

Nul doute, l’hyperinflation représente un énorme défi pour l’industrie des vêtements de protection. Malheureusement, la solution est loin d’être simple. Toutefois, une meilleure collaboration entre tous les maillons de la chaîne d’approvisionnement et une harmonisation de l’offre et de la demande nous aideront tous à maintenir une situation plus saine en matière de fonds de roulement et de trésorerie. Certes, l’objectif est difficile compte tenu des problèmes actuels de la chaîne, mais si nous améliorons notre efficacité globale, nous pourrions augmenter nos réserves et ainsi faire face aux imprévus.

Envie d’en savoir plus ?

Chez TenCate Protective Fabrics, nous ne refusons jamais une conversation. Si vous souhaitez en savoir plus sur l’un des points soulevés dans ce blog, et sur les répercussions pour votre entreprise, n’hésitez pas à nous contacter et nous nous ferons un plaisir d’en discuter avec vous.